Ecoquartier en Hollande

0

No comments posted yet

Comments

Slide 1

Un quartier réhabilité en cité jardin : le Spijkerkwartier à Arnhem aux Pays-bAs   Après les Walletjes, le quartier rouge d’Amsterdam bien connu des touristes, le Spijkerkwartier d’Arnhem était le quartier de la prostitution le plus connu en Hollande. Mais depuis 2006, c’est fini. Plus un sexshop, plus une dame en vitrine. La municipalité a mené depuis les années 90 une politique de rachat et de réhabilitation des petites maisons de ce quartier en contrebas des voies ferrées, tout près du centre-ville. Le quartier est devenu un endroit charmant, avec ses petites maisons d’avant-guerre, ses boutiques et bistrots, ses arbres et ses vélos. Les enfants y vont à l’école dans un superbe immeuble Nouveau Style. Et ce qui fait l’intérêt de ce quartier, tout particulièrement, ce sont ses jardins. Neuf jardins publics, conçus, aménagés et gérés par les habitants. Des petites merveilles de poésie, de biodiversité, de charme, de tranquillité en plein milieu de la ville. Les habitants ont réussi à s’organiser entre eux et convaincre la municipalité de leur céder des terrains préalablement destinés à devenir des parkings ou des immeubles. Et aujourd’hui, ces jardins existent, sont magnifiquement entretenus. Chacun a un thème : le jardin des simples, le jardin bio, l’étang au nénuphars (on ne serait pas surpris d’y croiser Monet et son chevalet…). Poésie urbaine dans toute sa splendeur. Et si en plus vous parlez suffisamment de néerlandais pour vous faire expliquer cela par ce grand homme en chapeau de paille qui fait la sieste à l’entrée de l’un d’eux. Un vrai bonheur !

Slide 2

Spijkerkwartier, l’ancien quartier chaud de Arnhem, en contrebas des voies ferrées

Slide 3

L’école, un magnifique bâtiment style Art Nouveau

Slide 4

Un havre de tranquillité en plein milieu du quartier

Slide 5

Culture biologique : des cosses de cacao en guise de copeaux

Slide 6

Le jardin aquatique, fabriqué le 18 juin 1993 grâce à tous les habitants du quartier

Slide 7

Un étang, des nénuphars, le chant des oiseaux, quelques grenouilles : un petit paradis impressionniste à deux pas du centre ville

Slide 8

Forme ronde d’un vieux puis reconstitué, symbole pour méditer à l’ombre

Slide 9

Portes d’entrée à tous les étages : en dessous, les remises et autres caves à vélo, à l’entresol la maison

Slide 10

Porte sur rue : charme et mystère

Slide 11

Terrasse sur trottoir

Slide 12

Pancarte à l’entrée du Jardin écologique, pour expliquer (en bleu) l’histoire de ce jardin construit en 1993 sur la friche d’une tannerie avec des matériaux de récupération. Les tas de matériaux de déconstruction ont servi à fabriquer les dénivelés. Ce jardin a été conçu et réalisé par les habitants du quartier qui en assurent également l’entretien ; il constitue non seulement un havre de tranquillité pour humains, mais également un habitat pour de nombreux petits animaux locaux ainsi que des espèces de flore indigène.

Slide 13

Créativité et nature presque sauvage

Slide 14

Bac à sable préservé des déjections des animaux domestiques par un système de grilles amovibles.

Slide 15

Mystère. Une porte suffit à l’évoquer…

Slide 16

Rambarde de récupération

Slide 17

Un vieux mur en briques récupérées

Slide 18

Des plantes gigantesques, comme dans la forêt vierge

Slide 19

A peine un nuage, ce jour-là

Slide 20

Les immeubles, pas loin

Slide 22

Bed & Breakfast

Slide 24

Près de la poste, un potager un milieu de la place

Slide 25

Aux Pays-Bas, les plantes occupent souvent les pieds des immeubles ou les angles. La verdure déborde souvent sur les trottoirs.

Slide 26

Des rues verdoyantes, à vitesse très réduite. Les voitures sont là, tout de même, mais discrètes

Slide 28

Le coin bleu, dedans dehors.

Slide 29

Et tout ça à deux pas de la gare

Summary: Un écoquartier en hollande, à Arhem.

URL: