Concept global en Ostéopathie, approche didactique

0

No comments posted yet

Comments

Slide 1

Concept global en Ostéopathie Approche didactique Par JF.MARCHAND

Slide 2

L’activité professionnelle Le processus de travail à travers les tâches et les procédures constituent des éléments systémiques utilisés pour amener les enseignants en formation professionnelle à formaliser les instructions et les gestes issus de leurs expertises professionnelles pour favoriser l’apprentissage. Pour expliciter un concept global, il faut le nommer, en définir les caractéristiques et l’illustrer sous la forme d’un schéma pour en faciliter l’encodage par la personne en apprentissage. De Coux. G (2012). Place de la pédagogie en formation ostéopathique.Duheps, mention formateur ostéopathe, Université de Tours Brien, R., & Eastmond, N. (1994). sciences cognitives et de l'instruction . Technologie de l'éducation JF.MARCHAND © ISOP 2014

Slide 3

Les liens « Le concept pouvait donc servir de modèle du savoir afin de réfléchir à sa signification et à son enseignement. » (Barth , 2011 : 34) Expliciter les liens entre les concepts et la structure de leur utilisation est primordial dans la compréhension d’une situation-problème. Construction chez l’étudiant des éléments en lien avec des activités lors des procédures de travail. Barth, B. M. (2011). Le savoir en construction. Retz. Vanneau, G (2013). « Variation de la motivation chez les étudiants en ostéopathie » Etude menée sur cinq promotions dans un établissement de formation.Master 2 Pro Gestion des Temps Educatifs, Université de Tours JF.MARCHAND © ISOP 2014

Slide 4

Notion de réseau conceptuel Par exemple, une consultation en Ostéopathie se caractérise par les concepts qui sont composés et hiérarchisés comme le schéma ci-contre. Schématisation par l’arbre des concepts Selon H. Boudreault Le concept simple ou d’ancrage est le dernier de la structure du concept intégrateur et se retrouve dans les cours théoriques. Brousseau.Ph.(2013). Comment transmettre le métier ostéopathe ? Comment optimiser la transmission des praticiens expérimentés vers les novices ? Master 2 pro gestion des Temps Educatifs ,Université de Tours. Henri Boudreault professeur à l'UQAM JF.MARCHAND © ISOP 2014

Slide 5

La construction du savoir Le concept simple qui joue le rôle d’ancrage a surtout une fonction de pont entre la structure des concepts à acquérir et le registre des concepts de l’apprenant. C’est la raison pour laquelle chaque niveau de l’arbre des concepts permet d’entrevoir les interrelations systémiques entre les différents attributs. A partir d’un premier ancrage, ou premier acquis, l’étudiant façonne la structure sémantique à sa vitesse et à son niveau pour progresser. Martin.C (2010). Introduire le raisonnement systémique en formation initiale : vers une meilleure identification de l’ostéopathie.Duheps, mention formateur ostéopathe, Université de Tours JF.MARCHAND © ISOP 2014

Slide 6

Transversalité des concepts Dans un autre exemple, on propose le même dispositif conceptuel avec l’approche du corps humain comme concept intégrateur, les différents systèmes du corps sont les organisateurs, les approches des sciences fondamentales et ostéopathiques sont les concepts clés, et les concepts simples sont inclus dans les cours sous forme d’Unité de Formation (UF). L’étudiant doit dans le cadre de l’exemple sur le système digestif partir des concepts simples et remonter dans la hiérarchie de l’arbre conceptuel pour s’approprier et définir à partir de ses choix et de ses décisions les tâches nécessaires à son objectif. Gommy. F (2013). L'enseignement des sciences médicales et formation au raisonnement clinique des ostéopathes.Duheps, mention formateur ostéopathe, Université de Tours JF.MARCHAND © ISOP 2014

Slide 7

Praticien réflexif L’étudiant doit dans le cadre de l’exemple sur le système digestif partir des concepts simples et remonter dans la hiérarchie de l’arbre conceptuel pour s’approprier et définir à partir de ses choix et de ses décisions les tâches nécessaires à son objectif. Pour travailler sur le raisonnement, l’étudiant utilisera une superposition des deux arbres conceptuels (consultation et corps humain) pour progresser sur le mode Réflexif et pas uniquement sur le mode Déclaratif. On retrouve une transversalité des savoirs à chaque étage du schéma conceptuel, c’est à l’apprenant qu’il appartient de comprendre les liens pour organiser les savoirs, le savoir faire et le savoir être en savoirs sensibles spécifiques à la pratique de l’ostéopathie. Le Glatin. L (2013). Vers l'accompagnement des pratiques réflexives dans la formation en ostéopathie. Duheps, mention formateur ostéopathe, Université de Tours Hariveau, M. (2010). Etudiant réflexif et autonomie professionnelle. Développer une ingénierie de l’alternance en école d’ostéopathie. Duheps, mention formateur ostéopathe, Université de Tours Maggio. M (2013). Formation expérientielle et manière d'accompagner le savoir sensible de l'ostéopathe.Duheps, mention formateur ostéopathe, Université de Tours JF.MARCHAND © ISOP 2014

Slide 8

Un modèle didactique La structure sert donc de point de repère à l’apprenant pour apprendre et évoquer la connaissance et à l’enseignant pour créer un modèle de représentation organisé (MRO) des connaissances nécessaires à la réalisation des comportements et à l’atteinte du but de la formation. Ci-contre un exemple de ressources adaptées à la promo P1 JF.MARCHAND © ISOP 2014

Slide 9

Processus en forme JF.MARCHAND © ISOP 2014

Summary: Mise en forme pour comprendre les concepts liés à l'apprentissage de l'ostéopathie.

Tags: ostéopathie concept didactique

URL:
More by this User
Most Viewed
Previous Page Next Page